Il peut y avoir plusieurs raisons. Les facteurs externes Il y a d’abord l’hyper-connectivité de notre monde actuel. Notre cerveau est surchargé d’informations : les mails, internet, les smartphones, l’exigence d’être présent partout, tout le temps sur les réseaux...

lire plus