Il peut y avoir plusieurs raisons.

Les facteurs externes

Il y a d’abord l’hyper-connectivité de notre monde actuel. Notre cerveau est surchargé d’informations : les mails, internet, les smartphones, l’exigence d’être présent partout, tout le temps sur les réseaux sociaux.

Ensuite, il y a la crise financière qui a engendré des coupes financières, ce qui a eu pour conséquence moins de personnel pour la même quantité de travail. De plus, les collaborateurs doivent êtres multitâches aujourd’hui.

Tout cela entraîne plus de pression au travail et un cerveau en surcharge. Le stress aigu qui peut être motivant devient un stress chronique qui sur le long terme entraîne l’épuisement physique et mental.

Les facteurs internes

Les facteurs internes sont nos traits de personnalité.

  • Le perfectionnisme,
  • un grand sens du devoir et de la loyauté,
  • un grand besoin de reconnaissance,
  • une difficulté à dire « non », à mettre des limites,
  • à déléguer parfois.

Ce sont souvent les collaborateurs les plus impliqués et les plus motivés qui tombent en burnout.

Sabine Thirion

Thérapeute Certifiée